Noix Vomique

Nativité syrienne

Nativité_frise_Notre-Dame-la-Grande_Poitiers

Lorsque nous montons à Paris, nous nous arrêtons parfois à Poitiers, qui a l’avantage d’être à mi-parcours, et qui a laissé à ma fille aînée un souvenir merveilleux: non seulement elle y a croisé pour la première fois le Père Noël mais elle fut impressionnée, allez savoir pourquoi, par la visite de l’église Notre-Dame-la-Grande. Sur la façade de cette magnifique église romane, on peut observer une représentation de la Nativité: la Vierge est allongée et semble se tordre de douleur, comme pour rendre indiscutable la réalité de l’Incarnation. Dans son berceau, l’enfant est emmailloté comme une momie. La scène est complétée à droite par des sage-femmes qui procèdent au Bain de l’Enfant. Cette Nativité est d’inspiration syrienne: au retour des Croisades, les sculpteurs français du XIIème siècle furent en effet influencés par ce qu’ils avaient vu en Terre sainte. On trouve un autre exemple de Nativité syrienne dans la Cathédrale de Saint-Omer, au-dessus du tombeau de Saint Erkembode. Tout cela pour dire qu’en ce jour de Noël, nous ne devons pas oublier les Chrétiens de Syrie, qui sont nos frères dans la foi, et qui sont particulièrement menacés par les rebelles islamistes: depuis le début de la guerre en Syrie, pas moins de 60 églises ou monastères ont été attaqués, pillés et détruits. En Syrie mais aussi en Égypte ou en Irak, c’est-à-dire dans des pays où ils sont présents depuis près de deux mille ans, les Chrétiens d’Orient, sont de plus en plus persécutés. N’oublions pas que, plus généralement, le christianisme reste la religion la plus violentée dans le monde.

About these ads

Written by Noix Vomique

25 décembre 2013 at 20 h 09 min

Publié dans Uncategorized

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] Lorsque nous montons à Paris, nous nous arrêtons parfois à Poitiers, qui a l'avantage d'être à mi-parcours, et qui a laissé à ma fille aînée un souvenir merveilleux…  […]

  2. koltchak91120

    25 décembre 2013 at 20 h 40 min

  3. Nous, nous lisons et entendons que c’est Bachar le tueur qui massacre le peuple syrien y compris les enfants au moyen d’armes chimiques épouvantables. On ne peut nier que les El Assad imposent depuis des décennies leur dictature familiale au peuple syrien par la terreur, me semble-t-il.

    Poutine soutient Bachar, mais Poutine est lui aussi un dictateur et n’est pas crédible dans les démocraties européennes. Par ailleurs, certains nous disent qu’il y aurait des tueurs d’ Al Quaida parmi les adversaires de Bachar en Syrie. Alors c’est difficile ici de se faire une opinion au delà du fait qu’il y a une guerre civile, beaucoup de victimes et qu’il faut éviter d’attiser le conflit.

    Au temps des califes omeyades et de leurs grands vizirs chrétiens la Syrie était plus heureuse et prospère.
    En 732, le pape Grégoire III qui était syrien prononça son interdiction de manger du cheval, pratique qu’il qualifia d’abominable. A l’époque la viande ne cheval était consommée par les Germains et les Scandinaves. C’était principalement les Germains qui étaient visés. Le Pape Grégoire III était allié des Bourguignons, des Provençaux et des Arabes de Septimanie ( ceux de Yusuf Al Firi, petit-fils du conquérant arabe du Maghreb, Gouverneur de Narbone et futur Gouverneur d’Al-Andalus dans son ensemble. Les ennemis du Pape étaient à l’époque les Lombards et leurs alliés Francs dirigés par Karl Martel, Maire du Palais d’ Austrasie

    A Damas, le Grand Vizir et ministre des finances Jean Mansur ( futur Saint-Jean Damascene considéré comme le 33 ème docteur de l’eglise au Vatican) qualifiait l’islam de 101 ème secte chrétienne et son calife était adepte de la devise des omeyades : " A chacun sa religion ! ). Néanmoins Jean Mansur qui aimait les icônes entra à ce sujet en conflit avec son calife ainsi qu’avec l’empereur romain de Constantinople .En effet le Calife et l’empereur étaient tous les deux icônoclastes

    Conan

    26 décembre 2013 at 15 h 54 min

    • Conan, je ne nie pas que Bachar Al-Assad soit un dictateur et loin de moi l’idée d’attiser le conflit. J’observe juste que la communauté chrétienne de Syrie ne vit plus aujourd’hui en sécurité.

      Noix Vomique

      26 décembre 2013 at 16 h 50 min

    • On peut voir Poutine comme un dictateur dès lors que l’on donne crédit à la camarilla européiste et mondialiste qui n’a pas d’autre agenda que la disparition des peuples et des états-nations indépendants. Mais on peut également le voir comme un dirigeant qui entend remettre de l’ordre après le foutoir qui a été laissé par Eltsine qui a littéralement vendu son pays aux oligarques et aux différentes mafias nées sur le cadavre de l’ex-URSS. On peut aussi le voir comme un dirigeant qui entend restaurer la Russie dans sa grandeur passée.

      Quant aux démocrassies européennes, on peut comprendre qu’elles voient d’un mauvais oeil un homme qui restaure l’Eglise Orthodoxe dans ses prérogatives, lui rende sa grandeur, prohibe la promotion de l’homosexualité en direction des mineurs. Après tout, ce sont là les outils qu’elles utilisent pour abrutir leurs peuples. mais ceux-ci sont en train de se réveiller.

      koltchak91120

      26 décembre 2013 at 23 h 54 min

  4. Ce rappel est tout à fait bienvenu. Les Chrétiens sont de plus en plus persécutés partout dans le monde et essentiellement par nos chers amis que nous accueillons à bras ouverts… Gardons un peu de colère, c’est moins bien vu que la prière mais c’est assez efficace, aussi.
    Amitiés.

    NOURATIN

    26 décembre 2013 at 16 h 19 min

  5. tendre la joue pour se faire battre, c’est pas mon truc même si ma foi est grande .
    les chrétiens sont persécutés et nous fermons notre bouche même quand des profanations ont lieu dans notre pays .
    pratiquement le plus grand nombre de faits anti religieux en France ont lieu contre les églises chrétiennes et nul ne dit rien, nos élus ont les oignons tout prêts pour pleurer sur les quelques faits médiatisés , et c’est dans ces moments que l’imam donne la main au rabbin …(la télé nous regarde)
    pour les autres …aujourd’hui nous somme encore sde croire et pratiquer mais demain nous serons comme en Syrie et ailleurs ,avec les bénédictions socialo-républicaines , un peuple à dégager .
    Pour les Russes, je n’approuve pas tout ce qui se fait chez eux mais après tout il fait meilleur d’être orthodoxe chez eux que catho chez nous …là bas un artiste n’est pas subventionné par les impôts des gens , croyants y compris , pour avoir pissé sur le crucifix !

    josette

    27 décembre 2013 at 20 h 13 min

  6. On assiste au même enfumage de la part de nos politiques et de leurs valets merdiatiques que celui auquel les deux guerres mondiales ont donné lieu.
    Il faut voir l’Almanach Vermot 14-18 !
    De l’intox sans frein aucun.
    Même chose de nos jours, sur toutes les "guerres de libération" arabes.

    carine005

    28 décembre 2013 at 15 h 50 min

  7. Bonne, excellente année 2014, chère Noix Vomique !
    Que tous vos voeux se réalisent !

    carine005

    1 janvier 2014 at 18 h 37 min

    • Merci Carine! Je vous souhaite une bonne année, également.
      Toute la journée, j’ai eu l’intention de faire un billet pour le Nouvel an mais, sans doute à cause d’une vague gueule de bois, j’ai laissé le temps passer, remettant sans cesse l’écriture de mon billet à plus tard… Bref, j’ai commencé l’année 2014 en procrastinant.

      Noix Vomique

      1 janvier 2014 at 23 h 57 min


Les commentaires sont fermés.

%d bloggers like this: