Noix Vomique

François Hollande racole en banlieue

« François Hollande, si Allah le veut ? »

On le sait: en accordant le droit de vote et l’éligibilité aux étrangers aux élections locales, François Hollande va dans le sens du multiculturalisme et du communautarisme. Cela marquera la fin d’une certaine idée de la France et de la République.

Prêt à toutes les indécences lorsqu’il s’agit de racoler des voix, François Hollande a tenu récemment des propos qui ont indigné à juste titre Malika Sorel, qui est membre du Haut Conseil à l’intégration. Je reproduis ci-dessous le billet qu’elle a publié le 15 avril dans son excellent blog:

« François Hollande, si Allah le veut »

C’est ce qui est exprimé dans la vidéo ci-dessous (1’13 et 2’19). En arabe, inch’Allah signifie « si Allah le veut ». Il est dangereux, pour une République qui a instauré la séparation des Églises et de l’État et surtout une hiérarchie entre les deux, qu’un candidat soit porté par un tel message.

François Hollande ne peut ignorer l’existence de cette vidéo qui est relayée par sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem sur son blog, assortie de ce commentaire : « Transition parfaite entre la fin du festival L’Original Hip Hop à Lyon, et la campagne présidentielle à j-11, c’est à dire à l’heure de la mobilisation générale, et notamment des jeunes… ce très beau clip par 2H12 CREW. Quel talent! Merci à eux! »

J’ai été indignée par les propos de François Hollande (2’34), s’adressant aux populations de l’immigration que cible ce clip, afin de les inciter à aller voter ; voter pour lui, bien sûr. Différentes études, dont celle de Terra Nova, ont en effet déjà mis en évidence le fait que les migrants extra-européens et leurs descendants, lorsqu’ils se rendaient aux urnes, votaient massivement pour la gauche, ce que Ségolène Royal a pu vérifier aux élections présidentielles de 2007.

François Hollande : « Les quartiers, les cités, sont une chance pour la République. Ne sous-estimez pas la force de votre décision. Avec le suffrage universel une voix en vaut une autre, et si certains sont plus riches que vous, vous, vous êtes plus nombreux qu’eux. » Ce qui est grave, c’est le clivage qu’il met en scène de façon subliminale : votez pour moi contre le vote des Français de souche européenne. Car nous savons très bien ce que signifient désormais dans la bouche des politiques « cités », « quartiers », « banlieues »…

Étrange conception de la démocratie que celle de François Hollande : la démocratie par le ventre !

Les propos de François Hollande méritent d’être dénoncés. C’est ce que je fais ici et c’est ce que tout citoyen devrait s’appliquer à faire.

Passons sur le rap, ce misérabilisme musical, comme si on ne pouvait pas écouter autre chose quand on vit en banlieue, et les « inch’Allah » qui nous montrent quel traitement les socialistes réservent à la laïcité. François Hollande fait preuve d’un véritable mépris lorsqu’ils s’adresse aux habitants de banlieue, et cette façon de dire « si certains sont plus riches que vous, vous, vous êtes plus nombreux qu’eux » est purement abjecte.

.

Merci à Aristide pour avoir attiré mon attention sur le billet de Malika Sorel.

Written by Noix Vomique

16 avril 2012 à 19 h 17 min

Publié dans Uncategorized

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] pas voir le retour de tous les ringards du PS car le changement qu’ils promettent, vers une société multiculturelle où l’assistanat est devenue la règle, sera un changement désastreux qui fera le lit des […]


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :