Noix Vomique

Comparons la « une » de deux quotidiens de gauche en Europe

Dimanche soir, François Hollande présentait sur TF1 son «agenda du redressement». En réalité, tout en expliquant qu’il faudrait sans doute revoir à la baisse les prévisions de croissance, et qu’il faudrait peut-être légiférer sur la flexibilité du travail, il annonçait une véritable politique d’austérité, qui se traduira à la fois par des économies budgétaires (10 milliards, qui vont principalement affecter les fonctionnaires) et des hausses d’impôts (10 milliards de prélèvements supplémentaires sur les entreprises et 10 milliards sur les ménages).

Au lendemain de cette intervention, il n’est pas inintéressant de comparer la une de deux quotidiens européens, Libération et El País, tous les deux situés à gauche. Alors que le quotidien espagnol titre « Hollande annonce plus d’impôts pour trouver 33 milliards« , en France, Libération fait l’impasse sur l’intervention présidentielle! Et préfère nous divertir avec les pitreries de Bernard Arnault. La une du quotidien parisien n’est pas seulement outrancière: en maniant l’insulte, mais aussi en feignant de croire qu’il s’agit d’une affaire d’exil fiscal, alors que la piste du montage successoral est plus que probable, Libé ressemble de plus en plus à un blog édité sur papier, avec ses parti-pris et sa mauvaise foi, et de moins en moins à un journal d’information. On peut espérer que Matthieu Pigasse rachète bientôt le titre et remplace Nicolas Demorand par la compagne d’un ministre: cela ne pourra pas être pire. En attendant, pour savoir ce qui se passe en France, on lira El País.

Written by Noix Vomique

10 septembre 2012 à 14 h 29 min

Publié dans Uncategorized

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Un montage successoral est aussi à but fiscal. C’est pour échapper à un autre impôt, c’est tout.

    Robert Marchenoir

    10 septembre 2012 at 18 h 35 min


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :