Noix Vomique

Grâce à Najat Vallaud-Belkacem, Ernst Röhm sera enfin réhabilité dans les manuels d’histoire

Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement, sans doute en quête d’existence, a déclaré qu’il fallait « passer en revue » les manuels scolaires à propos de l’homosexualité. «Aujourd’hui, ces manuels s’obstinent à passer sous silence l’orientation LGBT de certains personnages historiques ou auteurs, même quand elle explique une grande partie de leur œuvre, comme Rimbaud», a-t-elle expliqué, reprenant ainsi une vieille marotte de la Halde qui, en son temps, n’hésitait pas à parler de discrimination parce que les femmes, les minorités visibles, les handicapés et les homosexuels étaient trop peu présents dans les manuels d’histoire-géographie. Grâce à la gauche, on enseignera enfin une histoire débarrassée de toute idéologie!

On va donc pouvoir réhabiliter Ernst Röhm. Pensez-donc, il a tout pour plaire: homosexuel déclaré, victime d’Adolf Hitler et des SS. Ce sera l’occasion de se souvenir que l’homosexualité était courante chez les dignitaires nazis et dans les jeunesses hitlériennes. Et, comme le suggère Najat Vallaud-Belkacem, on pourra expliquer une grande partie de la vie d’Ernst Röhm,  la fondation des Sturmabteilung, tout ça, par le fait qu’il préférait jouer à pousse-crotte avec les garçons…

Written by Noix Vomique

25 octobre 2012 à 11 h 51 min

Publié dans Uncategorized

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bonjour, Noix Vomique. Vous dites avec plus de talent que moi ce que j’ai essayé de dire dans mes commentaires chez Corto. En effet, la « communauté gay », puisque communauté gay il y a, disent-ils, peut s’enorgueillir de compter dans son sein un Ernst Röhm. Seul un esprit tordu peut mettre en cause la réalité de cette « communauté », dire qu’elle est fondée sur des présupposés idéologiques douteux, qu’il y a eu plusieurs sortes d’ homosexualité à travers l’histoire, que de nombreux homosexuels en 2012 ne se reconnaissent pas dans cette « communauté gay » fabriquée de toutes pièces…. Un esprit tordu comme celui de Marcellin Pleynet, par exemple, qui rappelle dans « Rimbaud en son temps » que Rimbaud nommait Verlaine « La Vierge folle » , qu’il était excédé par une »communauté » littéraire qui voulait l’annexer, qu’il vomirait cette « communauté gay » qui veut aujourd’hui l’annexer par la voix de Mme Vallaud-Belkacem.
    Merci d’évoquer « Les Damnés » de Visconti ( en italien, « La caduta degli dei », « La chute des dieux ».) La scène montrée dans cette vidéo a un petit air de la Gay Pride, je trouve.

    Dame du Mt

    26 octobre 2012 at 7 h 43 min

  2. « On va donc pouvoir réhabiliter Ernst Röhm »
    Excellent !
    Vous fermez les commentaires sur vos anciens billets ?

    carine005

    4 novembre 2012 at 9 h 46 min

    • @ Dame du Mt.
      Bienvenue ici et merci pour le commentaire. Cela me plaît vraiment d’imaginer qu’Ernst Röhm, résumé à sa sexualité, puisse devenir une icône gay dans les manuels d’histoire…

      @Carine,
      Oui, les commentaires sont fermés sur les anciens billets. Ceci dit, je ne croule vraiment pas sous les commentaires et je peux les ouvrir, si vous voulez… Comme vous l’avez sans doute remarqué, je gère mes commentaires de façon bordélique: je remets toujours au lendemain le moment d’y répondre et j’oublie finalement de le faire.

      Noix Vomique

      6 novembre 2012 at 9 h 42 min


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :