Noix Vomique

Les skinheads ne sont plus ce qu’ils étaient

Les fascistes opposés au Mariage gay ne sont pas aussi pacifiques que ça.

Les fascistes opposés au Mariage gay sont-ils vraiment pacifiques?

On a tous vu les images des violents incidents qui ont éclaté au Trocadéro, alors que le PSG célébrait son troisième titre de champion de France. Ces scènes d’émeutes sont l’occasion de vérifier, une fois de plus, que les socialistes sont souvent largués dès que la réalité ne correspond plus à leurs convictions. Dans la soirée de lundi, alors qu’on dénombrait une trentaine de blessés (3 chez les forces de l’ordre) et 21 interpellations, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls évoquait une simple « bousculade« .  Rien de méchant, rien à voir avec ces terribles « militants d’extrême droite qui [avaient] jeté des boulons » le 24 mars dernier lors de la Manifestation contre le mariage gay. D’ailleurs, ce jour-là, les forces de l’ordre n’avaient pas hésité à réprimer durement, à coups de matraque et de gaz lacrymogène, ces vilaines familles qui menaçaient la République.

Le problème, à force de nier la réalité, c’est que les socialistes finissent toujours par s’empêtrer dans des contradictions. Il suffit de regarder les photos des incidents du Trocadéro pour avoir une idée du profil des émeutiers. Or, alors que Manuel Valls ou Bertrand Delanoë essayaient de minimiser les émeutes du Trocadéro, deux élus socialistes ont vu, eux, la signature de groupes liés à l’extrême-droite. Jean-Marie Le Guen, député et adjoint au Maire de Paris, estimait sur Twitter que « ces violences ont été effectuées par des ultras #PSG« . Il précisait aussitôt dans un second tweet que « ces groupes [sont] liés à l’extrême droite« . Jean-Christophe Cambadélis, quant à lui, évoquait une « connexion » entre les manifestants contre le mariage gay et les hooligans du Trocadéro. Oui: une connexion! Les médias ont relayé: Libération n’a vu que des ultras parmi les casseurs et, sur Europe 1, on demande à Pierre Lescure si « ce sont ces membres du GUD, ces skinheads, ces mouvances d’extrême-droite qui reviennent aujourd’hui« .

Ainsi, si la cérémonie du PSG a dégénéré, ce n’est pas la faute du préfet Boucault. Non, non, non: c’est la faute des catholiques-intégristes-fachos-homophobes qui refusent le mariage gay. À gauche, on n’a pas peur de faire des amalgames si cela permet de pousser des cris d’orfraie. Le 24 mars, on n’avait pas hésité à réduire le million de manifestants à la dizaine d’imbéciles qui faisaient le salut nazi. On a les croquemitaines que l’on peut. Sihem Souid, chargée de mission au Ministère de la Justice et directrice de la communication de la Gauche Forte, avait enfoncé le clou: n’avait-elle pas en effet déclaré que la « La plupart des manifestants de la manif pour tous ont une tête de nazi« ? Et bien, matez les photos du Trocadéro: ne voyez-vous pas que ce sont ces mêmes têtes de nazis que l’on retrouve? Les heurts violents avec les forces de l’ordre, les pillages de boutiques, les voitures incendiées, les cars de touristes assaillis, c’étaient eux. Des membres du GUD. Des skinheads. N’allez surtout pas dire que ces skinheads sont basanés ou qu’ils sont plus proches de l’Africain que de l’Aryen. Et, puisque l’on ramène tout à l’homophobie, si l’on suppose que ces skinheads sont homophobes, c’est parce qu’ils sont justement d’extrême-droite, et non parce qu’ils pourraient par exemple venir d’une cité de banlieue. Ceci dit, il n’est pas interdit d’être dubitatif quand on les entend se vanter bruyamment, encore et encore, qu’ils enculent Marseille. Bizarre, pour des homophobes.

Written by Noix Vomique

21 mai 2013 à 9 h 51 min

Publié dans Uncategorized

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] On a tous vu les images des violents incidents qui ont éclaté au Trocadéro, alors que le PSG célébrait son troisième titre de champion de France. Ces scènes d'émeutes sont l'occasion de vérifier, u…  […]

  2. Ils avaient même réussi à dégotter un petit blond avec l’air bien méchant de droite et menotté. Là, pas besoin de flouter la gueule on a pu l’admirer tout à loisir, filmé sous tous les angles!
    C’est un peu comme le banlieusard Londonnien avec son couteau et son hachoir de boucher : un skinhead! Aux dernières nouvelles il émargerait au GUD…
    Amitiés.

    NOURATIN

    23 mai 2013 at 8 h 37 min


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :