Noix Vomique

Shopping tragique à Saint-Lazare: 1 mort

meric_antifa

Une discussion; le ton monte. L’étudiant brillant se prend un violent coup de poing et tombe. Dans sa chute, il se blesse grièvement à la tête. Il est mort à l’hôpital des suites de ses blessures. Les médias nationaux n’en parleront pas. Les politiques ne réagiront pas. Ils nous expliqueront que la mort de François Noguier, 22 ans, élève ingénieur des Arts et Métiers, est un fait divers banal. Et que la mort de Clément Méric, elle, est différente, car elle est « politique« .

La mort d’un gamin, quel qu’il soit, qu’il soit promis à un bel avenir ou pas, qu’il soit militant politique ou non, est un drame épouvantable. On ne peut que partager la peine des parents. Dans le cas de Clément Méric, les médias et les politiques sont en train de se livrer à une récupération totalement obscène qui sent la profanation de tombe dans le cimetière de Carpentras. On nous parle donc d’un gamin qui est mort à cause de son engagement politique. Clément Méric était en effet un militant d’extrême-gauche, membre du mouvement Antifa, ce groupuscule loin d’être pacifique qui est régulièrement venu provoquer les cortèges de la Manif pour Tous.

On a très vite connu les circonstances de la mort de Clément Méric. Le Monde nous explique que « La victime et trois de ses amis se trouvaient dans un appartement de la rue de Caumartin pour participer à une vente privée de vêtements de plusieurs marques appréciées par les jeunes militants issus à la fois de l’extrême gauche et de l’extrême droite« . En fin d’après-midi, trois skinheads accompagnés d’une fille font irruption dans l’appartement: les militants d’extrême gauche les chambrent. On s’insulte et les deux groupes se retrouvent ensuite dans la rue pour en découdre, à quatre contre quatre: « Mais la rixe ne dure pas longtemps. Clément Méric reçoit un « violent coup de poing« , selon les témoins. Le jeune homme chute et sa tête heurte un poteau. Il perd connaissance. Rapidement transféré à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris 13e), il ne se réveillera pas ».

Voilà pour les faits. Franchement, il est difficile d’y voir le signe que la République est en danger. On nous ressort l’éternel épouvantail de la menace fasciste. Pourtant, ce n’est pas la peine d’avoir lu l’excellent Subculture: the meaning of styles, de Dick Hebdige, pour savoir que skinheads et antifa sont comparables à des tribus urbaines, avec leurs codes vestimentaires, et que leur antagonisme singe la lutte des classes. Pas forcément dans le sens que l’on croit, d’ailleurs. À l’inverse du skinhead, qui est souvent un prolo -et la gauche ne se prive pas de railler son manque d’éducation, l’ultra-gauchiste est ici un petit bourgeois bien propre sur lui, fils d’universitaires et étudiant à Science-Po. Par charité, on évitera d’ironiser sur le fait que des militants d’extrême-gauche, par essence anti-capitalistes, se rendent à des ventes privées pour acheter des fringues Fred Perry et Ben Sherman qui coûtent la peau du cul. En revanche, on se posera des questions sur la formation intellectuelle qui est dispensée à Science-Po. Les journalistes, sans doute parce qu’ils en sont eux-mêmes souvent issus, ont en effet beaucoup insisté sur le fait que Clément Méric était étudiant dans la vénérable maison de la rue Saint-Guillaume. Or, voilà que ce brillant élément était d’extrême-gauche et antifa. Qu’est-ce qu’on leur enseigne, à Science-Po? On ne leur a pas dit que le fascisme était mort avec la défaite de 1945 et qu’il se réduisait aujourd’hui à quelques marginaux? On n’ose imaginer que les professeurs préparent leurs cours en copiant-collant les articles du Nouvel Obs!

Les vrais responsables de la mort de Clément Méric sont d’ailleurs là: ce sont tous ces gens qui, depuis trente ans, et souvent dans un but électoral, laissent croire qu’il existe une menace fasciste en France. Certes, l’auteur présumé du coup mortel a été interpelé -il se prénomme Esteban et le réac que je suis, forcément xénophobe, se gardera bien de faire un commentaire sur ce prénom qui n’a pas une consonnance très française. On estime à plusieurs centaines le nombre de skinheads comme lui en France: ils sont marginaux mais ça suffit à alimenter les fantasmes des gauchistes. Non, les vrais responsables de ce drame insupportable sont ceux qui divisent les Français, hurlent au loup et manipulent des jeunes comme Clément Méric. Lionel Jospin l’avait d’ailleurs admis en 2007 lors d’un entretien avec Alain Finkielkraut: «  »Durant les années du mitterrandisme, tout antifascisme n’était que du théâtre » car « il n’y a jamais eu de menace fasciste« . Clément Méric est la victime de cette mascarade de gauche, qu’il repose en paix. Et que François Noguier repose en paix, également.

Written by Noix Vomique

7 juin 2013 à 13 h 56 min

Publié dans Uncategorized

17 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Tiens ! Ça n’est pas souvent que je commente ici, moi. Je résume le biĺlet : si un type d’extrême droite a tué une jeune andouille, c’est de la faute de la gauche.

    Nicolas

    7 juin 2013 at 19 h 50 min

    • Nicolas, bah, il n’est pas mal, votre résumé. Mais dites-moi, votre emploi est menacé, vous envisagez de travailler au Reader’s digest, c’est ça?,

      Sinon, plus sérieusement, évidemment que c’est cet abruti de skinhead qui a tué l’autre andouille. Mais vous ne croyez pas que c’est lourd, de brandir depuis trente ans l’épouvantail de la menace fasciste? Vous me direz, ça occupe vos copains du Front de gauche, mais quand même.

      Noix Vomique

      8 juin 2013 at 8 h 11 min

      • Je ne brandis pas grand chose…

        Nicolas

        8 juin 2013 at 8 h 15 min

      • À propos du coupable présumé, El País révélait ce matin qu’il s’agit d’un skinhead d’origine espagnole: Esteban Morillo, 20 ans, né à Cadix.
        Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel, même les bons vieux skins de chez nous sont issus de l’immigration, maintenant!

        Noix Vomique

        8 juin 2013 at 11 h 08 min

        • Allons, allons, vous savez bien que les seuls vrais immigrés, ceux d’origine certifiée enrichissante, viennent d’au-delà de la méditerranée et qu’ils ont ce superbe teint brun auquel on reconnait les plus beaux des êtres humains.

          Aristide

          8 juin 2013 at 20 h 22 min

  2. Quand Fred Perry, Clément trépasse.

    Sébastien

    8 juin 2013 at 5 h 35 min

  3. Le titre me rappelle la une d’un canard de gauche au début des années 70. M. Noix est un petit malicieux. Seulement je crains qu’il n’y ait que les vieux cons, comme votre serviteur, qui connaissent la référence.

    Pour le reste, rien à dire. J’adore la citation de Jospin, vite oubliée d’ailleurs par ceux de son camp. Comme si le fait d’avoir été éliminé au 1er tour avait invalidé tout ce qu’il a pu dire. Visiblement plus encore à gauche qu’à droite, vae victis.

    Quant à Clément, c’est bien dommage. Mais quand on a la carrure d’une ablette on ne joue pas les caïds. On reste chez soi à potasser ses exams. C’est du moins ce que font les types normaux qui ne défilent pas la gueule masquée derrière un foulard en se prenant pour ce qu’ils ne sont pas.

    Ce qui est incroyable, c’est que ce fait divers fasse la une alors qu’il y a seulement 20 ou 30 ans il donnait lieu à 4 lignes dans la rubrique des chats écrasés.

    koltchak91120

    8 juin 2013 at 9 h 16 min

    • facile,amiral, facile !
       »Bal tragique à colombey
      Un mort »
      Hara kiri1969

      kobus van cleef

      10 juin 2013 at 17 h 10 min

      • Je vous parle d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître…

        koltchak91120

        10 juin 2013 at 18 h 38 min

        • n’insistez pas trop sur mon demi siècle déjà bien entamé….
          les cheveux blancs, passe encore ( c’est venu assez tôt) , le reste….ça me décontenance
          surtout le souffle court après les 3 étages pour m’enfermer dans mon grenier…

          kobus van cleef

          11 juin 2013 at 11 h 27 min

          • J’ai également atteint le demi-siècle et je commence effectivement à m’essouffler dans certains escaliers trop raides ou dans certaines femmes trop molles; en revanche, les cheveux blancs commencent tout juste à faire leur apparition.

            koltchak91120

            11 juin 2013 at 16 h 52 min

          • Vous avez de la chance d’avoir des cheveux blancs: les miens n’ont pas le temps de blanchir; ils tombent. Et je n’ai pas encore atteint le demi-siècle.

            Noix Vomique

            12 juin 2013 at 10 h 24 min

      • Kobus, c’était en 1970. De Gaulle est mort en 1970.

        Aujourd’hui, la gauche est bien incapable de ce genre de provocation… Il suffit de voir depuis hier les bienpensants s’indigner du « Jeux de mains, jeux de vilains » qui fait la Une de Minute…

        Noix Vomique

        12 juin 2013 at 10 h 16 min

        • jeux de mains , jeux de vilains, je trouve ça très anodin
          essayons ce vieux slogan , bombé ( voui , avec une bombe de peinture) sur les murs de mon lycée , dans le milieu des 70’s
          « bolch, vous cassez pas la tête, on s’en charge! »
          ça claque assez bien….
          mais on peut en trouver beaucoup d’autres…

          en tout cas, la mort de l’anti-fa ( anti-fabiusien? anti-fayottage? anti-fatigue ? anti-famille ? anti-facilité de payement lorsqu’on est endetté? anti- fa-ucille et marteau ? on sait plus trop….)tombe à point nommé pour les médiocres qui nous gouvernent ….

          ils ont trouvé l’adversaire à leur mesure !

          un groupuscule de 30 personnes , inconnu jusqu’à hier , sans armes , sans logistique , sans réseau, sans financement , sans médias….

          serge ayoub ( dont j’ignorais tout jusqu’à hier ) fait tremmmmmmmbler la république !

          attttation !

          le shériff vals va dégainer son six coups pour reconduire à la frontière le nuisible …..

          ben voyons…..

          tant qu’il y est, il pourrait nous ramener un point ou deux de croissance, ça ne nuirait pas….
          comment ? il sait pas faire?
          c’est pas son rayon ? c’est le rayon de qui , alors , dans ce ramassis de pétochards qui ont les miquettes à la pensée de 3 ou 4 skins ( que personne , je dis bien personne, n’a jamais vu ) ?
          ben, c’est le rayon de personne, personne s’occupe de la croissance parmi tous ces braves crétins….
          en revanche , ils s’occupent de bien autre chose….
          t’as qu’à demander….
          changement de societé, changement de filiation, émerveillement devant la diversitude, baston au mali, en syrie, changement des statuts des artisans….
          et même , même , on ne rit pas , de sécurité….

          kobus van cleef

          12 juin 2013 at 11 h 26 min

  4. Koltchak a parfaitement raison, ce pauvre morpion avançait masqué en se prenant pour ce qu’il n’était pas.
    Des ordures bien plus grosses que lui le poussaient en douce vers la mort, le skin est bien moins coupable que ces
    gens-là.
    Amitiés.

    NOURATIN

    9 juin 2013 at 17 h 35 min

  5. Mais personne, je dis bien personne, n’ira demander des comptes à nos brillants idéologues qui nous ressortent ces vieilles photos sépia de la guerre d’Espagne, et de l’occupance
    Personne n’ira demander des comptes aux immigrationnistes rabbiques responsables de la mort de François Noguier
    Souhaitons juste que les aléas du pouvoir leur laissent assez de temps pour pouvoir répondre de leurs forfaits, leur mandat écoulé ( ou pas, c’est comme on veut)

    kobus van cleef

    10 juin 2013 at 17 h 17 min


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :