Noix Vomique

Le Rom est l’avenir de l’homo

On a trop stigmatisé les Roms. Et c’est mal. Vraiment, c’est comme si les poètes, seuls, étaient capables de saisir la beauté d’un camp de roms. Or, le poète a toujours raison, lui qui voit plus haut que l’horizon. Les Roms nous montrent l’avenir et ce n’est pas la Garde des Sceaux qui nous contredira. Ainsi, dans le camp rom de Champs-sur-Marne, un bébé de trois semaines a été vendu par sa mère et sa grand-mère à un couple infertile. Montant de la transaction: 15.000 euros. Pas cher. Franchement, au lieu d’être mises en examen, ces deux femmes devraient être montrées en exemple. Pierre Bergé devrait se réjouir qu’elles ouvrent ainsi la voie, lui qui déclarait en décembre dernier qu’il était pour toutes les libertés: «Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant». Manuel Valls, qui a eu l’impudence de déclarer que les Roms « ne souhaitent pas s’intégrer dans notre pays » devrait y réfléchir: les Roms trouveront peut-être leur place dans notre société en devenant les spécialistes de la GPA. Les camps de roms deviendront des unités de production de bébés à vendre. Et les jeunes mariés homosexuels s’y rendront comme ils vont chez Ikéa, le sourire aux lèvres, pour prendre livraison de leur progéniture. Quel bonheur, d’avoir un bébé rom! On réalisera soudain que ce n’est pas la première fois que les Roms et les homosexuels se croisent dans des camps: cela signifie sans doute que leurs destins étaient liés depuis longtemps.

Written by Noix Vomique

20 juin 2013 à 10 h 12 min

Publié dans Uncategorized

19 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Vou pensez qu’on va obtenir des Romos ?

    didiergoux

    20 juin 2013 at 10 h 20 min

    • J’aurais plutôt parlé de Rom-héros, mais j’ai mauvais esprit. C’est mal, c’est très très mal.

      Al West

      20 juin 2013 at 10 h 42 min

  2. Magnifique! Voilà notre avenir radieux, tout le monde sera content, bouffera à sa faim, niquera à sa convenance, paiera plein d’impôts aux socialos et chantera bien fort leurs louanges.
    Petit à petit tout se met en place…
    Amitiés.

    NOURATIN

    20 juin 2013 at 10 h 25 min

  3. 15000 euros pour trois semaines ? Ça fait cher du kilo.

    Nicolas

    20 juin 2013 at 10 h 28 min

    • Et ça rigole. Alors qu’il s’agit d’un sujet sociétal éminemment sérieux!

      Noix Vomique

      20 juin 2013 at 12 h 21 min

      • Vous voulez que je commente sérieusement. Je vais essayer. Ca n’a rien a voir mais vous devriez modifier le fuseau horaire de votre blog, vous êtes resté à l’heure solaire…

        Un commentaire sérieux : ce sujet de société est effectivement très grave mais je pense qu’il ne s’agit pas au fait que les gens soient des roms (sauf si c’est vraiment dans la culture rom de vendre des enfants…). Par ailleurs, dans votre billet, vous êtes « à charges » contre les deux connasses mais vous ne dites rien contre les acheteurs. Vous allez me dire que c’étaient des pauvres braves gens qui n’arrivaient pas à avoir un enfant parce qu’ils sont stériles et ont trouvé une solution pour en avoir. Vous me direz (ou pas, je m’en fous), qu’ils vont correctement élever cet enfant qui aura une vie meilleure que celle qu’il aurait pu avoir dans un camp de rom.

        Vous aurez peut-être raison mais dans ce cas, pourquoi condamner ces deux femmes ? Je suis contre la GPA comme tous les vrais gauchistes : c’est de l’exploitation du corps d’une femme et c’est abject. Par contre, celle là a choisi. Elle s’est fait sauter, elle a eu un gamin, elle le vend. Il n’y a pas eu de commande à l’avance (à ma connaissance), le « autrui » de GPA n’étant pas connu à l’avance, on ne peut que difficilement appeler ça de la GPA…

        C’est vous qui êtes censé être libéral, non ? Moi, je suis le gauchiste de service.

        J’ai bon, là ?

        jegoun

        20 juin 2013 at 12 h 33 min

        • Sapristi, Nicolas, vous m’avez piégé, là. Car je rigolais quand je disais que c’était un sujet sociétal sérieux! Je trouve ça tellement désespérant que je n’ai d’ailleurs pas trop envie d’en parler sérieusement…

          Pour résumer, je suis assez d’accord avec vous et il faut croire que je ne suis pas si libéral que cela: je suis en effet contre la GPA. Ceci dit, contrairement à ce que vous avez pu croire, mon texte visait moins les vendeuses que ceux qui sont prêts à acheter du môme.

          Sinon, je vais essayer de modifier le fuseau horaire de mon blog. Ça vous gène tant que cela d’être à l’heure de l’île Sainte-Hélène?

          Noix Vomique

          20 juin 2013 at 14 h 12 min

          • Je ne sais pas si ce sont les effets du décalage horaire mais vous avez deux phrases horriblement racistes : « les Roms trouveront peut-être leur place dans notre société en devenant les spécialistes de la GPA. Les camps de roms deviendront des unités de production de bébés à vendre. »

            Ce qui fait que les attaques que vous pourrez faire après contre les acheteurs passent à la trappe.

            Et la fin du billet est ignoble (dans l’absolu, hein !, moi je m’en fous, mais vous écrivez dans un truc public, les plaisanteries sur les camps sont parfois mal prises).

            jegoun

            20 juin 2013 at 14 h 19 min

          • Je suis un vrai gauchiste, hilarant! Je suis contre la GPA jusqu’à la prochaine loi du camarade Hollande et nous verrons l’idolâtre jegoun changer son fusil d’épaule.

            grandpas

            21 juin 2013 at 5 h 12 min

          • Si l’ami était un vrai libéral, il aurait pu dire que le prix de l’article n’est fonction que de sa relative rareté
            15000 euros alors qu’on paye l’esclave domestique indonésienne une misère en saoudie?
            Mais bon…
            Pour le reste, la référence aux unités de production roms ,ça c’est très libéral, genre optimum de pareto, hyperspecialisation et avantage comparatif….

            La référence aux camps, vous l’avez mal lue, c’est dans le cadre du devoir de mémoire….
            N’oubliez pas les fondamentaux !

            kobus van cleef

            18 juillet 2013 at 10 h 38 min

  4. […] On a trop stigmatisé les Roms. Et c'est mal. Vraiment, c'est comme si les poètes, seuls, étaient capables de saisir la beauté d'un camp de roms. Or, le poète a toujours raison, lui qui voit plus ha…  […]

  5. Je vois quand même un léger nuage se profiler à l’horizon de cet avenir radieux : la plupart des Roms sont tellement tarés à force de consanguinité qu’il me semble que même le partisan le plus convaincu de la cause Romosexuelle devrait hésiter à se fournir en moutard auprès d’eux.

    Aristide

    20 juin 2013 at 14 h 07 min

    • Question consanguinité, les GdV sont pas mal non plus.

      Quant aux roms, pour avoir vu pas mal de camps sur la circonscription, je puis vous assurer que le trafic d’enfants n’a rien d’anecdotique chez eux. Mais bon, l’immigration étant une chance pour la France, un enrichissement culturel et sociétal, qui donc sommes-nous pour refuser les bienfaits d’une avenir radieux promis dans les 60 promesses ?

      koltchak91120

      20 juin 2013 at 17 h 35 min

      • Les enfants qui tapinent Porte Dauphine sont en majorité des Roms, en effet.

        Pierre

        21 juin 2013 at 15 h 04 min

  6. Je pense que nous avons ici un client et un acheteur qui ont voulu anticiper la loi, se disant que sous une dictature socialiste, ce fait n’aurait pas forcément d’incidence. Peut-être même que Mme Belkacem fera la transaction, devant les caméras de BFM Tv, comme lors du 1er mariage à Montpellier, en passe de devenir la 1ère ville vraiment rose.

    Gloire au 1er bébé GPA Rom/Français! Ca vire à la robotique tout ça.

    Pierre

    21 juin 2013 at 15 h 08 min

  7. Je suis hyper choquée du ton intello-humoristique de ce billet – sans parler d’Aristide qui parle de tarés ( c’est celui qui dit qui y’est !) Je connais plein de Roms et je les aime beaucoup ils sont sympas, chaleureux, drôles, etc.. . Et ceux qui volent , font la manche ou se prostituent ne le font pas QUE pour s’amuser. Je trouve que le ton de cette article montre bien la générosité et la compassion de notre belle France . Franchement, Bravo !

    La revedere

    3 août 2013 at 18 h 20 min

    • La revedere, j’espère que vous ne doutez pas de la générosité de la France. Connaissez-vous un autre pays, qui soit au bord de la faillite comme la France et qui soit malgré tout prêt à supporter des augmentations d’impôts pour continuer à accueillir toute la misère du monde?

      Noix Vomique

      16 août 2013 at 9 h 45 min

  8. Billet des plus drôles en effet, si ce n’est que le sujet est sérieux. Il en va de la dignité humaine, mais je crois que ce terme est devenu un gros mot pour nos « zélites ».

    jeffC

    21 août 2013 at 12 h 51 min


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :