Noix Vomique

Flonflons

bal populaire 14 juillet rue montmartre

Bal du 14 juillet, rue Montmartre, 1912.

Certains quatorze-juillets sont plus heureux que d’autres. Hier, en cette veille de fête nationale, alors qu’on se préparait aux flonflons et aux feux d’artifices, des milliers de personnes manifestaient à Paris parce qu’elles refusent à Israël le droit de se défendre. Tous ces gens qui pleurent les victimes de Gaza, vous ne les entendrez jamais moufter lorsque des djihadistes massacrent des populations civiles en Syrie ou en Irak. Non. L’étendard noir du djihad flottait sur la place de la Bastille -tout un symbole- et deux synagogues, rue des Tournelles et rue des Roquettes, furent prises d’assaut. Six policiers blessés. Aujourd’hui, interrogé sur cette intifada dans les rues de Paris, le Président de la République s’est contenté de déclarer mollement que « le conflit israélo-palestinien ne peut pas s’importer en France« . Il ne peut pas. Donc, tout va bien. Et moi, je pars en vacances.

Written by Noix Vomique

14 juillet 2014 à 17 h 55 min

Publié dans Uncategorized

%d blogueurs aiment cette page :