Noix Vomique

Toi aussi! Tes camarades t’attendent…

Propagande_waffenSS_ djihadistes_français_NVToi aussi! Tes camarades t’attendent… Dans la division française du djihad.

Et si tu reviens un jour en France, personne ne viendra te raconter comment, le 7 mai 1945, près de Bad Reichenhall, en Bavière, douze Français, qui appartenaient à la 33ème Waffen-Grenadier-Division de la SS «Charlemagne», furent fusillés par des soldats français de la 2ème DB. Plus tôt, dans la journée, le général Leclerc s’était entretenu avec eux: alors qu’il leur reprochait de porter l’uniforme allemand, ils lui firent observer qu’il portait lui-même un uniforme américain. Leclerc, piqué au vif, décida de faire exécuter les douze hommes sur-le-champ, sans autre forme de procès: tel était le sort que l’on réservait aux traîtres.

Personne ne te racontera cette histoire de traîtres et de leurs cadavres abandonnés sur place, dans une clairière au pied du nid d’aigle d’Hitler: on ne voudrait surtout pas te traumatiser. On imagine que tu as assez avec les crimes abominables que tu commets au nom d’Allah. D’ailleurs, à ton retour, si tu as survécu aux frappes portées par les avions de la coalition, lesquels sont peut-être français, sois sûr que la France, indulgente, mettra à ta disposition une cellule psychologique. Alors vas-y sans hésiter: tes camarades t’attendent.

Written by Noix Vomique

23 novembre 2014 à 9 h 24 min

Publié dans Uncategorized

22 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. On dira ce qu’on voudra, le SS est quand même beaucoup plus classe et « street credible » (copyright FDP_delaMode).

    Jazzman

    23 novembre 2014 at 11 h 26 min

    • D’un autre côté, ça n’est guère difficile. Entre un barbu crasseux et un type propre et rasé de près, de prime abord le choix est fait. Ensuite entre un traître qui prend les armes pour massacrer des chrétiens et un traître qui part pour aller zigouiller du bolcho, mon choix est vite fait. Le premier combat la civilisation, le second la barbarie. Maintenant, dans l’absolu je préférerais qu’ils restent en France et se battent pour la patrie.

      koltchak91120

      23 novembre 2014 at 12 h 07 min

      • Je vais vous le redire ici puisque ça n’imprime pas sur votre blog… mais Daesh massacre à 99.999% des musulmans… C’est quand même super simple à comprendre.

        Thibaut Collin

        24 novembre 2014 at 17 h 22 min

        • Et bien sortez les chiffres.

          Assez bizarrement l’Irak comptait 1 million de chrétiens, la Syrie 1,5 million. Combien en reste-t’il aujourd’hui dans ces deux pays, entre massacres et exode forcé ? Sur 600.000 yazidis, combien aujourd’hui sont-ils ?

          Après, le califat peut bien raccourcir du musulman, chiites et autres « hérétiques » je ne le nie pas, mais ce n’est clairement pas sa seule activité, loin s’en faut.

          koltchak91120

          24 novembre 2014 at 17 h 44 min

          • Les 19 derniers raccourcis sont tous musulmans puisque même le journaliste américain était musulman.
            Dans votre propagande, vous ne cessez de parler que c’est un combat de civilisation, entre l’occident et les musulmans… je dis juste que vous vous fourrez le doigt dans le cul… vos islamistes massacrent pratiquement que des musulmans. En ce moment à Kobané, en face, ce sont des kurdes, et ils sont musulmans, les alaouites, ce sont des musulmans. Et Daesh est aussi au prise avec le Hezbollah, pareil, encore des musulmans.

            Thibaut Collin

            26 novembre 2014 at 13 h 28 min

          • Thibaut Collin: ne me dites pas que tous ces morts ne sont finalement pas importants puisqu’ils sont musulmans. Pas vous!😉
            Ceci dit, vous avez raison: les victimes de l’État Islamique sont, en grande majorité, des musulmans. Mais cela ne doit pas occulter que les Chrétiens sont également l’objet d’une véritable épuration religieuse.
            En fait, ce qui est révoltant, et préoccupant, indépendamment de la religion des victimes, c’est que ce sont de jeunes Français qui commettent ces crimes contre l’humanité. Non?

            Noix Vomique

            26 novembre 2014 at 14 h 25 min

          • C’est sûr que l’accident de Tchernobyl ne concernait que les Ukrainiens, que les purges staliniennes ne concernaient que les Russes, et que seuls des Allemands ont péri lors de la nuit de cristal.
            C’est sûr que regarder uniquement les faits et jamais les potentialités donne à votre analyse l’ampleur de celles d’Aymeric Caron. Autrement dit, microscopique.

  2. Laissons les donc partir ces charmants bambins et souhaitons vivement que les bombes, d’où qu’elles viennent, les envoient bien vite au paradis d’Allah vu qu’on n’a plus Leclerc pour faire le boulot.
    Amitiés.

    NOURATIN

    23 novembre 2014 at 17 h 29 min

    • Je suis entièrement d’accord avec vous, Nouratin. Je ne comprends pas le ministre de l’intérieur qui veut absolument les empêcher de se barrer. Qu’ils partent en Syrie et qu’ils n’en reviennent jamais!

      Noix Vomique

      25 novembre 2014 at 14 h 22 min

      • Exactement !
        Sont libres, non ?
        D’autant que pour les mineurs a été supprimée l’autorisation de sortie du territoire.
        Alors ?
        Faut pas les retenir, et qu’ils y rencontrent Momo et leur destin !
        Faut surtout les empêcher de revenir avec leur haine, leurs armes et leur « savoir faire ».

        carine005

        26 novembre 2014 at 20 h 24 min

        • le truc du djihad c’est que lorsque tu crêves , hé bien tu vas au paradis
          c’est là que les emmerdes commencent

          ben oui

          tu es combattant , on ne le nie pas
          on t’octroie donc la propriété de 70 vierges

          70 vierges, mon garçû !
          mais vierges , vierges , hein , pucelles , quoi !
          des qui n’ont jamais vu le loup péter sur la pierre de bois, comme on dit
          intacta virgo , en somme

          et faut faire l’éducation de ces oies blanches
          pas les 70 d’un coup , quand même !
          ce serait pas moral !

          donc on suppose que c’est l’une après l’autre

          je sais pas vous, mais si vous deviez , même mort , vous y atteler toute la sainte journée , ça perdrait vite son charme ,non ?
          ce serait plutôt un genre de turbin infernal , dans le genre rassurer la gamine , préliminaires , prolongées puisque c’est le début , enfourchage , résistance puisque c’est la première fois , ratage ( première fois idem ) , paroles de réconfort ( ça sera mieux le prochain coup ) , endormissement ……

          et puis à la suivante !
          même cinéma

          donc , pas de place à l’initiative féminine puisque y a pas eu d’initiation ( dans initiative il y a ….)
          et ça…..70 fois de suite

          lorsque le mec retombe sur la première ……elle a déjà tout oublié !

          et ça serait le paradis?
          de qui se moque-t-on ?
          un enfer stakanoviste , oui !

          kobus van cleef

          18 janvier 2015 at 20 h 49 min

  3. ha ha
    pas très street crédible le ouaque barreur en effet
    enculé , va !

    kobus van cleef

    23 novembre 2014 at 17 h 45 min

    • Je constate que le FDP de la mode est en train de contaminer votre vocabulaire.

      Orage

      24 novembre 2014 at 13 h 31 min

      • Certes.
        Pas élégant, classe comme un « maçon espingouin » mais certaines trouvailles sémantiques sont à hurler de rire.
        PS : je n’ai rien contre les ouvriers du bâtiment de nationalité espagnole, qu’on se le dise.

        Popeye

        24 novembre 2014 at 18 h 20 min

        • Jazzman, Kobus, Orage et Popeye: je vois que nous avons les mêmes lectures…

          Noix Vomique

          25 novembre 2014 at 14 h 24 min

  4. A reblogué ceci sur La droite d'avant.

  5. Excellent! Rebloggé à mon tour!

  6. Je perds un peu pied dans vos histoires de punk. Personnellement je préfère celle du moulin de la résistance en Dordogne. Ils avaient le même âge que ces jeunes djihadistes, voire même un peu plus jeune. Ils sont morts pour la liberté et pour leur France, dénoncés par un immonde facho de l’époque sur fond d’une vague histoire de cul, enfin c’est la légende, dans mes souvenirs en tout cas.Ce serait quand même un meilleur exemple pour cette jeunesse qui risque de se perdre et se transformer en bête ignoble. Tiens, si j’avais le courage, je ferai bien un billet la dessus car sur place, ça prend aux tripes.

    Didstat

    24 novembre 2014 at 20 h 38 min

    • C’est marrant, le seul souvenir qu’on a de la résistance dans ma famille, c’est celui d’une bande de soudards d’un maquis communiste. Un soir de décembre 1943, ils ont débaroulé dans la ferme alors que tout le monde dormait. Flingues en pogne, ils ont aligné mes grands-parents avec leur 9 enfants, et ils les ont tenus en respect le temps de piquer toute la bouffe. Oh bien sûr, avant de partir, ils ont laissé un billet dactylographié laissant entendre qu’une fois la France libérée, ils seraient indemnisés par la préfecture. Fort heureusement, la solidarité paysanne leur a permis de passer l’hiver. Quant au formulaire, il a bien fait rire les grouillots de la pref.
      Alors, assez bizarrement, j’ai quelque indulgence pour les types qui partaient foutre sur la gueule des bolchos.

      koltchak91120

      25 novembre 2014 at 0 h 25 min

    • Didstat! Vous perdez pied, en effet! M’enfin? Comment pouvez-vous comparer des djihadistes à des résistants?

      Je ne connais pas cette histoire du moulin de la résistance en Dordogne. Alors, oui, il va falloir que vous en fassiez un billet.

      Noix Vomique

      25 novembre 2014 at 14 h 27 min

  7. Au fait, milles excuses pour ce barbu aux airs christiques. C’est en effet un double compatriote puisque lui aussi est Tarnais.
    Faut dire que le Tarn est une terre d’exception, ayant abrité tour à tour les cathares, les huguenots (pardon au tenancier de cet auguste blog), puis les radicaux-socialistes.
    Depuis Sivens, nous sommes le coeur de la contestation alter-mondialiste à tendance punko-anarchiste (mais surtout crasseux). Je ne pensais pas qu’on verserait dans le djihadisme, c’est désormais chose faite.
    Nous faisons donc un strike pour participation assidue à toutes les révoltes à la mode.
    Je comprendrais qu’un esprit sensé décide de rayer cette partie de la carte d’un coup de bombe nucléaire pour sauvegarder l’avenir. Néanmoins, je demande comme Abraham de considérer la présence de un ou deux justes dans ce département dévasté pour tenter de repousser le divin courroux.


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :