Noix Vomique

Les rats quittent le navire

Jean-Jacques_Barbéris_Amundi_CA

En février 2015, dans une sorte de publi-reportage, l’Obs nous présentait les nouveaux conseillers du président de la République pour que nous nous extasiions sur leur extraordinaire jeunesse, mais la photo publiée suscitait davantage le malaise, comme si ces jeunes énarques, raides et blafards sous les lambris de l’Élysée, étaient réunis pour une veillée mortuaire: nous aurions dû pourtant nous convaincre qu’ils allaient sauver le quinquennat de François Hollande. Un an plus tard, le naufrage de la présidence Hollande est indéniable et les rats s’apprêtent à quitter le navire: La Lettre A nous apprend que Jean-Jacques Barbéris, conseiller aux affaires économiques et financières auprès du président, allait abandonner l’Élysée pour rejoindre Amundi, qui est la société de gestion d’actifs du Crédit agricole. Jean-Jacques Barbéris serait même une recrue de taille –nous ne nous attarderons donc pas sur son charisme de crevette, car la seule vision de ce vieillard dans un corps de môme pourrait s’apparenter à du recel d’image pédophile, et nous conviendrons juste que tout cela sent la fin de race: à force de se reproduire en vase clos, nos élites engendrent ce genre de gommeux, des carriéristes sûrs d’eux et de leurs privilèges, avec leurs allures méprisantes de petits marquis de la manchette -si j’étais sociologue, je dirais que ce n’est donc pas étonnant que la jeunesse, celle qui est chérie par la gauche, s’engage dans le djihad et que les autres votent pour le Front national. La France crève d’être administrée par cette engeance. Quant aux gens du Crédit agricole, ils se moquent bien que le bilan de Jean-Jacques Barbéris à l’Élysée soit médiocre: c’est juste un carnet d’adresses qu’ils achètent.

Barberis

Publicités

Written by Noix Vomique

23 mars 2016 à 23 11 35 03353

Publié dans Uncategorized

17 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Fin de race. Exactement. Cela rappelle ces tableaux des rois, reines et infantes d’Espagne où l’ont voyait si clairement les ravages de la consanguinité…

    Aristide

    24 mars 2016 at 10 10 59 03593

  2. La comparaison n’est pas à l’avantage de nos amis rongeurs: ceux-ci ont des capacités autrement plus remarquables. Leur seul point commun est de se nicher partout et il très difficile de s’en débarrasser.

    bebert2

    24 mars 2016 at 12 12 58 03583

  3. Une bonne tête de boloss surtout. Je le vois bien en soirée avec sa tronche de puceau faire de l’épate avec un discours prétentieux du genre sciences pipo puis finir à vomir derrière le canapé après deux vodkas, pendant que la blonde qu’il voulait choper monte l’escalier de chez moi.

    • vous seriez étonné par la tolérance à l’alcool des boloss ainsi que par leur résistance aux différentes drogues
      ils ont les moyens de s’offrir le premier choix, du pas coupé, pas dilué , voyez?
      pour la prétention du coquet bouclé , il la porte sur la figure …..

      gageons qu’une forme de justice immanente voudrait qu’en plus de lui souffler sa promise, on le lui fasse savoir

      kobus van cleef

      24 mars 2016 at 15 03 46 03463

  4. des petites merdouilles de fins de race , on a envie de lui filer des baffes; comme dans le temps où le premier de la classe s’en prenait quelques-unes quand il faisait le malin, chez nous, où ne faisait pas toujours dans le dentelle (…..) on disait que c’était des résidus de soirs de cuite……

    BOUTFIL

    24 mars 2016 at 14 02 33 03333

    • Ce n’est pas un problème d’être le premier de la classe. Le problème, c’est plutôt le parasitisme: nous avons là des arrivistes sans culture qui administrent la France comme s’il s’agissait d’une quelconque multinationale; quels que soient leurs résultats, ils ont la garantie d’être toujours recasés, grâce notamment à leur carnet d’adresses, et ils passent du secteur public au secteur privé, sans aucun complexe, alors que cela pose évidemment la question des conflits d’intérêts. Si la France veut s’en sortir, il faut qu’elle se débarrasse de ces parasites.

      Noix Vomique

      24 mars 2016 at 16 04 56 03563

      • « Si la France veut s’en sortir, il faut qu’elle se débarrasse de ces parasites. »

        AMEN !!!

        Skandal

        29 mars 2016 at 16 04 26 03263

  5. Il semble surtout tout droit sorti d’un Harry Potter, et en plus, il porte un prénom daté. Mais, de tout cela, n’en étant pas responsable, le plus regrettable est surtout l’absence de résultat (y a-t-il quelque chose à sauver du mandat de présiflan, ceci dit ?) Comme vous l’écrivez, « si la France veut s’en sortir, il faut qu’elle se débarrasse de ces parasites. » Ni plus, ni moins.

    Al West

    25 mars 2016 at 10 10 18 03183

    • C’est un fils de vieux: c’est sans doute pour cela qu’il porte un prénom daté. Son père est Pierre Barbéris, il était critique littéraire, connu pour avoir une grille d’analyse marxiste -il doit d’ailleurs se retourner dans sa tombe tellement la prose de son fils est technocratique et insupportable.

      Noix Vomique

      26 mars 2016 at 19 07 26 03263

    • quelque chose à sauver du mandat de présigland?
      ha , la vache, c’est un vrai défi que vous nous posez, là!

      j’ai un début de réponse

      le mariage des zomo

      qui peut être considéré comme un progrès

      si on est soi même homosexuel

      et qu’on a envie de se marier

      sinon?
      je passe, pas d’autre idée

      et vous?

      kobus van cleef

      28 mars 2016 at 14 02 41 03413

  6. Pas étonnant que ce petit homme, visiblement incompétent, se retrouve dans la société de gestion la plus détestée par les professionnels de la finance.

    Skandal

    29 mars 2016 at 16 04 25 03253

    • ignoble.

      anonymebiensûr

      9 avril 2016 at 17 05 36 04364

      • Qu’est-ce qui est ignoble? Vous aussi, vous avez lu que Barbéris allait toucher un salaire de 400 000 euros?

        Noix Vomique

        11 avril 2016 at 11 11 12 04124

        • effectivement , sa tête est ignoble
          on dirait brasillach
          pour ce qui est d’amundi, charriez pas , ses performances permettent à bien des retraités qui ont eu le nez creux de s’en adjoindre les services , de rester dignes et autonomes et d’éviter de solliciter leurs héritiers ….
          pas comme ceux qui ont eu la faiblesse de souscrire aux retraites complémentaires de la fonction publique , l’unmrifen , dévastée pas la gestion du zozialiste teulade

          kobus van cleef

          21 avril 2016 at 15 03 18 04184

  7. Je tombe par hasard sur cette page Internet. Je vomis comme beaucoup ce gouvernement que j’espère voir disparaître avec les idées qu’il incarne. Cependant, vos commentaires à tous sont simplement odieux, ils débordent d’un mépris injustifiable. Vous vous montrez pires que ceux que vous dénoncez, vous jugez et insultez sans connaître. Interrogez-vous donc sur vous-même, et apprenez à critiquer intelligemment, faute de quoi vous ne serez jamais entendus !

    tartentpion

    25 mai 2016 at 11 11 22 05225

    • Tartentpion, je suis d’accord avec vous, mais je ne suis pas certain qu’une critique intelligente suffise à être entendu. Vous regrettez que nous jugions et insultions sans connaître. Le garçon qui est visé dans ce billet est pourtant un personnage public: l’an dernier, il était présenté dans les médias comme celui qui allait sauver le quinquennat de François Hollande. Un an plus tard, fort de son carnet d’adresse, il passe de l’Élysée au secteur privé. Comme je le disais à Boutfil, cela pose tout-de-même une question d’ordre éthique. Quant au mépris affiché ici, je ne dirais pas qu’il est injustifiable: ce n’est que la réponse bien naturelle au mépris que nos élites conçoivent pour les sans-dents.

      Noix Vomique

      26 mai 2016 at 15 03 52 05525


Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :