Noix Vomique

Retape électorale

with 12 comments

quartiers-et-vivre-ensemble

« Une politique des quartiers »… « Vivre ensemble »…
Aucun doute, Vincent Peillon a des idées neuves!
Depuis trente ans, combien de ministres de la ville ? Combien de milliards engloutis ? Pour quels résultats?

Advertisements

Written by Noix Vomique

14 janvier 2017 à 16 04 33 01331

Publié dans Uncategorized

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Vincent Peillon est une vraie synthèse. Mais bon, ce n’est pas bien grave; dans 6 mois, il sera reparti en Suisse et tout le monde l’aura oublié. Et les gens comme lui seront bien minoritaires dans l’hémicycle, c’est cela qui compte.

    Rupert

    14 janvier 2017 at 17 05 14 01141

    • Il est d’ailleurs extraordinaire que Vincent Peillon, qui vit en Suisse, c’est-à-dire hors l’Union européenne, soit aussi député européen… Ces gens-là se moquent du monde.

      Noix Vomique

      14 janvier 2017 at 17 05 24 01241

  2. il est comme beaucoup de ses semblables , opportuniste et sans valeurs réelles que celle de son intérêt; il est dangereux, espérons qu’on l’oubliera vite

    Boutfil

    14 janvier 2017 at 17 05 20 01201

    • Je ne suis pas sûr qu’il soit vraiment dangereux. En revanche, il est plus inquiétant de voir nombre d’enseignants, historiens et autres, vanter ses qualités d’intellectuel, au prétexte qu’il est agrégé de philosophie et qu’il écrit lui-même ses livres. Certes, au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Mais tout-de-même: la semaine dernière, Vincent Peillon a raconté beaucoup d’âneries. Il a dit que Vichy avait utilisé la laïcité pour imposer l’étoile jaune aux Juifs; il a fait un parallèle immonde entre la situation des musulmans aujourd’hui en France et celle, tragique, des juifs pendant l’occupation allemande; il a déclaré que les gens de droite ne voulaient pas donner le droit de vote aux noirs; enfin, que la germanophobie des Français était à l’origine de trois guerres avec l’Allemagne. Décidément, avec des intellectuels de cette trempe, l’histoire est à la fête! J’imagine que les professeurs d’histoire qui chérissent Vincent Peillon sont ravis; que la revue L’Histoire ne regrettera pas d’avoir publié une interview de 15 pages dans son numéro de décembre pour l’aider à lancer sa campagne. Car c’est une performance de malmener autant l’histoire de France. On a l’impression que Peillon se livre à une sorte de bingo idéologique et qu’il essaie de placer, coûte que coûte, des mots-clés, tels que laïcité, phobie ou république. Or, ce n’est pas parce qu’on racole que l’on doit raconter autant de sottises: les putains ont plus de dignité.

      Noix Vomique

      14 janvier 2017 at 21 09 40 01401

      • Ah mais c’est que l’intellectuel est un être créatif, désormais ! Il fait donc l’histoire qu’il conçoit. Pourquoi connaître, quand on peut prétendre comprendre ? Pourquoi comprendre, même, quand on peut inventer ? Non, non, non, je crois que vous ignorez la beauté de l’époque, celle qui transforme toute pensée en oeuvre d’art.

        Blague à part, Peillon n’est pas dangereux, parce qu’il dit ce qu’il pense naïvement. C’est un intellectuel naïf.

        Emmanuel

        15 janvier 2017 at 17 05 19 01191

        • Emmanuel, oui, c’est sans doute cela: il est naïf. Mais en même temps, il est incroyablement sûr de lui. Dans le même genre, on trouve Geoffroy de Lagasnerie, qui est persuadé que l’on est un intellectuel seulement si l’on est de gauche. Lundi dernier, invité sur France Inter, il a décrété qu’il « ne faut pas qualifier les intellectuels comme [lui] d’engagés. Il faut dire ce sont les intellectuels authentiques » Enfin, et cela rejoint ce que vous disiez en forme de boutade, il a déclaré que « La gauche c’est l’histoire, c’est l’invention ». Pourquoi devons-nous subir, à l’université ou dans les médias, des personnages aussi médiocres et vaniteux?

          Noix Vomique

          15 janvier 2017 at 18 06 54 01541

  3. sur la photo , ils ont tous la tête penchée comme s’ils considéraient la merde chien dans laquelle ils ont failli mettre le pied….
    le gauche!
    ça porte bonheur !

    kobus van cleef

    14 janvier 2017 at 18 06 06 01061

    • En fait, il manque de se casser la figure en se prenant les pieds dans une saloperie qui traîne: il découvre les joies de faire le tapin dans les quartchiers. Le tweet original est là, avec la vidéo: https://twitter.com/Vincent_Peillon/status/819973532910321665

      Noix Vomique

      15 janvier 2017 at 21 09 52 01521

      • une saloperie qui traîne?
        précisez…..un élu zozialope ? un zentriste? une seringue? un cadavre de junkie ? celui d’un kouffar ? une femme lapidée ou un pédéraste défenestré ? ou une malette d’argent sale ?
        pas très précis tout ça……

        kobus van cleef

        15 janvier 2017 at 14 02 56 01561

        • Ha ha ha! On ne voit pas très bien la nature de cette saloperie… Cela ressemble plutôt au câble d’une mine antipersonnel de type M18 Claymore. Mais comme il n’y a pas eu d’explosion, j’ai un doute.

          Noix Vomique

          15 janvier 2017 at 15 03 39 01391


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :