Noix Vomique

Façade démocratique

with 9 comments

200

Les journalistes répètent qu’Emmanuel Macron a tout dynamité. Or, il n’a même pas eu besoin de dynamite: l’édifice était tellement pourri qu’il suffisait de pousser la porte pour que les murs s’écroulent. Toutes les formations politiques habituelles ont été aplaties et, ce dimanche, le parti présidentiel devrait logiquement remporter une victoire éclatante -les médias lui promettent plus de 400 députés. Évidemment, ceux qui se sont fait ratatiner l’ont mauvaise: ils dénoncent l’abstention, qui est en effet historique, et se livrent à des calculs avaricieux -les 32,3 % obtenus par LREM ne représenteraient finalement que 15% du corps électoral; ils prédisent une assemblée de députés godillots, comme si, depuis le traité de Maastricht, les députés n’avaient pas l’habitude d’être des godillots; et ils supplient les électeurs, à l’instar d’un Jean-Luc Mélenchon, de ne pas donner les «pleins pouvoirs» au parti présidentiel. Pourtant, n’est-ce pas la règle du jeu? Pendant des années, tous ces losers, de gauche ou de droite, ont toujours fait ce qu’ils voulaient: n’agissaient-ils pas, alors, comme s’ils avaient les pleins pouvoirs? La dérouillée de ces élections législatives n’est finalement pas si sévère lorsqu’on pense au mépris incessant des politiciens pour leurs électeurs: l’abstention aurait pu être largement supérieure et seul le fan-club d’Emmanuel Macron aurait dû se déplacer pour plébisciter son champion. Un parti présidentiel qui obtient 100% des suffrages exprimés: les journalistes, les yeux humides de plaisir, nous auraient encore expliqué que nous assistons à un formidable renouvellement de la classe politique. Or, ce renouvellement n’est qu’une façade: les visages changent mais le discours dominant reste le même. Que se passera-t-il lorsque cette dernière façade s’écroulera?

Publicités

Written by Noix Vomique

16 juin 2017 à 10 10 02 06026

Publié dans Uncategorized

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. il nous restera soit la submersion, soit la guerre civile soit plus probablement les deux à la fois;

    Paul-Emic

    16 juin 2017 at 11 11 47 06476

  2. Suis-je tout seul à penser que je resterai probablement chez moi dimanche, comme je l’ai déjà fait lors des deux scrutins précédents ? Je n’ai aucune envie de me déplacer pour réélire mon ex-député LR, viré en 2012 par une enseignante à la retraite étiquetée PS (et fort justement sortie à la 5ème place dimanche dernier), ou pour mettre en selle l’illustre inconnu qui se présente sous les couleurs de la « majorité présidentielle ». Big lack of motivation.

    Rupert

    16 juin 2017 at 17 05 25 06256

    • Apparemment, il suffisait de se présenter sous les couleurs de la « majorité présidentielle » pour être élu. Nous nous retrouvons donc avec une assemblée rajeunie et plus féminine: j’ai du mal à comprendre pourquoi ce serait mieux.

      Noix Vomique

      21 juin 2017 at 9 09 59 06596

  3. « le mépris des politrouks pour leurs électeurs » dites vous

    et avec quelques raisons

    les électeurs sont assez méprisables

    ils se laissent pisser dessus par leurs politrouks, enfumer par leurs journaloppes et empoisonner par leurs industriels

    il n’est que de voir richard ferrand , probablement triomphalement élu par les ceusses parmi lesquels il a déploré l’absence de jeune sachant lire, écrire et aller sur le ouèbe

    en gros, des crétins congénitaux, des analphabètes , des illettrés

    mais makhroud avait fait assez fort lui aussi en traitant les ouvrières de gad d’illettrées ….

    kobus van cleef

    18 juin 2017 at 11 11 26 06266

    • C’est un peu Fight Club, oui: plus les électeurs en prennent dans la tronche, et plus ils semblent en redemander. Sauf que… L’abstention est telle que nous pouvons supposer que les Français qui se sentent méprisés ne sont pas allés voter. L’offre politique ne leur convient pas: le PS et LR sont morts; le FN est une impasse et Jean-Luc Mélenchon a eu beau déclarer le soir du deuxième tour que «le peuple français n’a donné aucune chance aux survivants de l’ancien monde», on se souvient qu’il est aussi un vieux routier de la politique et qu’il fut, en son temps, favorable au traité de Maastricht.

      Noix Vomique

      21 juin 2017 at 10 10 04 06046

  4. Nous avons fait un nouveau pas vers la Charia, celui ci est considérable,
    nous n’avons plus trop à nous inquiéter de l’avenir, nous savons à quelle
    sauce nos descendants seront bouffés.
    Amitiés.

    nouratinbis

    3 juillet 2017 at 15 03 53 07537


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :